CAP
Cuisine

De sa créativité et de son talent dépendent le plaisir gustatif des clients et la renommée d'un restaurant. Fin gourmet, curieux et infatigable, le cuisinier exerce une profession qui jouit d'un marché de l'emploi des plus favorables.

Définition et objectifs

Le (la) titulaire du CAP Cuisine est apte à remplir immédiatement les fonctions de commis cuisinier dans tous les secteurs de la restauration d’hôtellerie et de collectivité, selon ses formes traditionnelles et évolutives :

 

  • il ou elle prépare les aliments et réalise des plats simples
  • il ou elle surveille la cuisson et veille à la bonne présentation des plats
  • il ou elle utilise et entretient le matériel de cuisine
  • il ou elle conserve les aliments selon les règles d’hygiène
  • il ou elle balaye et lave les sols.

 

1 290 Heures :

800 Heures en centre
490 Heures en entreprise

 

Objectifs

  1. Obtention du CAP CUISINE (diplôme national de niveau V délivré par le Ministère de l'Education Nationale)
  2. Insertion Professionnelle
Cuisinier

Niveau de recrutement

Accueil de demandeurs d’emploi, jeunes ou adultes, hommes ou femmes, dont le niveau serait au moinséquivalent au niveau Vbis.

 

Nombre de stagiaires par session

Nombre minimum de stagiaires par session :  10

Nombre maximum de stagiaires par session : 16

 

Qualités requises

 

Une bonne condition physique générale et une hygiène de vie irréprochable sont
nécessaires pour devenir “cuisinier (e)”.
Notons que cette formation et profession oblige parfois l’employé(e) à finir son service à des heures tardives.
La disponibilité, la mobilité et l’adaptabilité sont trois éléments nécessaires pour réussir dans cette voie.

Procédures d’admission

  • Réunion d'information collective
  • Tests (Maths-Français-Culture générale)
  • Entretien de motivation

Secteurs d’activités

Debout, dans la chaleur

Le cuisinier travaille debout, dans la chaleur des fourneaux, tôt le matin et tard le soir. Des conditions qui peuvent se révéler vite difficiles ! De plus, il faut gérer le stress lié aux coups de feu, quand de nombreux plats doivent être servis en même temps en salle, et la fatigue engendrée par les horaires de travail.

 

L'embarras du choix

Restaurants de chaîne hôtelière, traditionnels, gastronomiques ou de collectivité, à thème (grillades, poissons, soupes...), nouvelle restauration (pizzerias, crêperies) : le cuisinier a l'embarras du choix pour exercer ses talents.

 

Spécialisé ou polyvalent

Plus l'établissement est grand, plus le travail en cuisine est hiérarchisé : commis, premier commis, demi-chef de partie, chef de partie, second, chef. Dans un petit restaurant, en revanche, le chef est souvent seul avec son commis. Il doit alors se montrer très polyvalent.

Stage en entreprise

490 heures de stage en entreprise (environ 14 semaines) avec durant ces périodes 

 

  • Identification d’un tuteur en entreprise
  • Repérage et connaissance du poste de travail
  • Définition du programme d’activité du stagiaire en liaison avec l’entreprise
  • Evaluation et compte-rendu de la période
  • Coordination et restitution à l’organisme de formation

 

Matériels et ressources

Le centre de formation se compose :

 

  • De plusieurs salles de cours affectées à l'enseignement théorique,
  • D'ateliers de cuisine où les stagiaires effectuent tous les travaux professionnels du référentiel d'examen,
  • D'une salle informatique avec un poste par stagiaire

Les enseignements

Français/Histoire-Géographie- Education civique

50 Heures

Mathématiques-Physique

50 Heures

Education artistique

25 Heures

Prévention-Santé-Environnement (P.S.E)

25 Heures

Connaissances du Milieu Professionnel (CMP)

25 Heures

Commercialisation

50 Heures

Sciences appliquées

50 Heures

Technologie professionnelle

75 Heures

Pratique professionnelle

375 Heures

Anglais

50 Heures

Préparation à la vie de l’entreprise

25 Heures

TOTAL

800 Heures

 

 

Cuisine

Moyen d’accès facile au centre : Bus et Train

 

Restauration : Organisée au Lycée Jeanne d’Arc

 

Hébergement  possible : Organisé au Lycée Jeanne d’Arc

Poursuite d'études

Le CAP est à finalité professionnelle : il est donc logiquement suffisant pour entrer dans la vie active.

On a néanmoins le choix de compléter ce diplôme de base par :

  • un BEP hôtellerie-restauration en un an 
  • un Bac Professionnel en deux ans 
  • un Bac technologique, en sachant que l’entrée est très sélective
  • un Brevet Professionnel (BP) cuisine nécessaire pour s’installer à son compte, mais après plusieurs années d’activité
  • une Mention complémentaire.

Renseignements

Directeur : José LOUGUET
Responsable : Marie Annick CLAISSE
Secrétariat : Nathalie DEBRUYNE

 

Lieu de formation

CENTRE DE FORMATION «AULN’AREP»
157 rue de l’Hôtel de Ville
59620 AULNOYE - AYMERIES
TEL : 03/27/53/62/72
FAX : 03/27/53/62/79
E-Mail : directionarep@inst-jasc.fr